Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10 juin 2013

La Chine revient aux Mardis du doc !

Devant le succès de la précédente soirée, avec la diffusion de "La maison de M. Jiang" le 14 mai dernier, les Yeux de l'Ouie et la SAFIRE Lorraine ont décidé de poursuivre le fructueux partenariat avec IC-TV et de vous proposer un second documentaire chinois (et non pas un documentaire sur la Chine filmé par un occidental…) :

 

"Trois cordes pour deux conteurs"

Un film de ZHANG Wenqing - 52 mn

Mardi 18 juin 2013

20h30 à l'IECA - 10 rue Michel Ney - Nancy

Entrée libre


La projection sera suivie d'un débat avec Thomas Boutonnet, docteur en études chinoises, et Michel Noll, producteur du film.

Et la soirée commencera comme à l'accoutumée par un pot convivial dans le hall !

 

CordQl.Photo1.jpg

 

1998. Cai Yinh Mu et son mari Gai Ming He sont conteurs. Ils se déplacent de vallée en vallée pour apporter les dernières nouvelles et les villageois viennent de très loin pour les entendre. Mais la tradition tend à se perdre, les spectacles se font de plus en plus rare et le couple doit chercher d’autres solutions pour gagner de quoi faire vivre la famille. He tient cependant à transmettre son art et à continuer à conter : il veut même s’acheter un nouveau trois cordes à 1500 yuans ! Les disputes sont homériques au sein du couple que l’on suit dans son quotidien musical, fait de péripéties au sein de paysages désertiques sublimes. On les retrouve dix ans après, le public continue à se faire rare mais nos conteurs adaptent avec malice leurs histoires aux réalités d’aujourd’hui. Un film attachant sur la lutte entre tradition et modernité, et qui dresse avec beaucoup d’humour le portrait d’une Chine en pleine évolution.


CordQl.Photo2.jpg

 

 


Production : Solferino Images/China Screen en association avec Shaanxi TV


 

 

 

CordQl.Photo3.jpg


Résumé détaillé du film : 10.CordQl.FichTechVfra.doc



 

Les commentaires sont fermés.